www.naudrh.com

Questions/réponses sur la gestion administrative des Ressources Humaines dans la FPT
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Avancement au grade d'attaché principal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
direct83



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Avancement au grade d'attaché principal   Jeu 11 Déc - 16:53

Bonjour,

Je voudrais connaitre les conditions exactes pour passer un attaché au grade d'attaché principal, en particulier les conditions de services effectifs et les dérogations existantes.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien Chiovetta

avatar

Nombre de messages : 458
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Attaché   Jeu 11 Déc - 21:12

Bonjour,

Ci-joint un dossier technique sur le sujet :

Extrait de mon CD Rom version 1.00.18


http://titulaires.free.fr/


Décret n°87-1099 du 30 décembre 1987
Portant statut particulier du cadre d'emplois des attachés territoriaux

NOR: INTB8700393D

Version consolidée au 01 juillet 2008


http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=898B6646152F7F309C86AE43D4675AD4.tpdjo17v_2?cidTexte=JORFTEXT000000884676&idArticle=LEGIARTI000006370336&dateTexte=20081211

Article 19

Modifié par Décret n°2008-513 du 29 mai 2008 - art. 2[/center]


Peuvent être nommés au grade d'attaché principal après inscription sur un tableau d'avancement dans la limite fixée à l'alinéa suivant :
1° Après un examen professionnel organisé par les délégations régionales ou interdépartementales du Centre national de la fonction publique territoriale, les attachés qui justifient au 1er janvier de l'année au titre de laquelle est dressé le tableau d'avancement d'une durée de trois ans de services effectifs dans un cadre d'emplois, corps ou emploi de catégorie A ou de même niveau et comptent au moins un an d'ancienneté dans le 5e échelon du grade d'attaché.
2° Les attachés qui justifient, au plus tard le 31 décembre de l'année au titre de laquelle le tableau d'avancement est établi, d'au moins sept ans de services effectifs dans un cadre d'emplois, corps ou emploi de catégorie A ou de même niveau et comptent au moins un an d'ancienneté dans le 9e échelon du grade d'attaché.
3° Le nombre des attachés principaux ne peut être supérieur à 30 % du nombre des attachés et attachés principaux. Toutefois lorsque ce nombre est inférieur à quatre, une nomination peut être prononcée.

DISPOSITIONS TRANSITOIRES


Pendant une durée de 2 ans à compter du 1er décembre 2006

ATTACHE

Modifié par Décret n°2006-1460 du 28 novembre 2006 art. 7 (JORF 29 novembre 2006 en vigueur le 1er décembre 2006).

Article 29


Les Attachés Territoriaux qui, à la date d'entrée en vigueur du décret n° 2006-1460 du 28 novembre 2006 modifiant le décret n° 87-1099 du 30 décembre 1987 portant statut particulier du cadre d'emplois des attachés territoriaux, remplissaient les conditions requises pour bénéficier d'une promotion au grade supérieur ou auraient rempli ces conditions au cours de la période de deux ans suivant cette date d'entrée en vigueur sont réputés remplir, pendant cette même période de deux ans.

Les conditions requises pour être promus au grade d'Attaché Principal par la voie prévue à l'Article 19.

Article 19


Peuvent être nommés au grade d'Attaché Principal après inscription sur un tableau d'avancement dans la limite fixée à l'alinéa suivant :

Après un examen professionnel organisé par les délégations régionales ou interdépartementales du Centre national de la fonction publique territoriale, les Attachés qui justifient au 1er janvier de l'année au titre de laquelle est dressé le tableau d'avancement d'une durée de trois ans de services effectifs dans un cadre d'emplois, corps ou emploi de catégorie A ou de même niveau et comptent au moins un an d'ancienneté dans le 5e échelon du grade d'attaché.

2° Les Attachés qui justifient, au plus tard le 31 décembre de l'année au titre de laquelle le tableau d'avancement est établi, d'au moins sept ans de services effectifs dans un cadre d'emplois, corps ou emploi de catégorie A ou de même niveau et comptent au moins un an d'ancienneté dans le 9e échelon du grade d'attaché.

3° Les attachés de 1re classe qui ont exercé les fonctions de secrétaire général adjoint des communes de plus de 10 000 habitants ou de secrétaire général adjoint d'une commune de plus de 20 000 habitants pendant au moins neuf ans.

Le nombre des attachés principaux ne peut être supérieur à 30 % du nombre des attachés et attachés principaux. Toutefois lorsque ce nombre est inférieur à quatre, une nomination peut être prononcée.


En outre, par dérogation aux dispositions de l'article 2 ci-dessus, les attachés territoriaux qui remplissent ces conditions peuvent être nommés au grade d'attaché principal s'ils sont détachés au sein de la même collectivité dans l'emploi de secrétaire général adjoint des communes de 5 000 habitants et plus.

L'inscription au tableau d'avancement pour le grade d'attaché principal des attachés devant suivre la formation d'adaptation à l'emploi mentionnée aux articles 7 et 8 ci-dessus ne peut intervenir qu'au vu d'une attestation établie par le président du Centre national de la fonction publique territoriale et certifiant que l'intéressé a suivi cette formation.

Ou

Les attachés comptant au moins deux ans d'ancienneté dans le 12ème échelon de leur grade.

L'inscription au tableau d'avancement pour le grade d'attaché principal des attachés devant suivre la formation d'adaptation à l'emploi.


ATTACHÉ PRINCIPAL


Quotas


Attaché Principal


•30 % de l’effectif des attachés et attachés principaux
•1 nomination possible si cet effectif est inférieur à 4 (Article 19)


Article 19 : Extrait

Le nombre des attachés principaux ne peut être supérieur à 30 % du nombre des attachés et attachés principaux. Toutefois lorsque ce nombre est inférieur à quatre, une nomination peut être prononcée.

******************************************************


http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=700C68477736ABC51758D8FD109E3778.tpdjo02v_1?cidTexte=LEGITEXT000006055043&dateTexte=20081211

Décret n° 2006-1695 du 22 décembre 2006

Fixant les dispositions statutaires communes applicables aux cadres d'emplois des fonctionnaires de la Catégorie A de la fonction publique territoriale

NOR: INTB0600304D



Article 13


Lorsque l'application des règles prévues par les statuts particuliers de cadres d'emplois de catégorie A conduit à calculer un nombre de fonctionnaires promouvables au grade supérieur qui n'est pas un nombre entier, le nombre ainsi calculé est arrondi à l'entier supérieur.

Article 14


Lorsque l'application des règles prévues par le statut particulier d'un cadre d'emplois de catégorie A et par l'Article 13 du présent décret n'a permis de prononcer aucun avancement dans un grade pendant une période d'au moins trois ans, un fonctionnaire inscrit au tableau d'avancement peut être nommé.


********************************************************


http://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?oldAction=rechJuriAdmin&idTexte=CETATEXT000008067157&fastReqId=1595047892&fastPos=1



Il résulte des dispositions du deuxième alinéa de l'article 12 de la loi du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires et des articles 48, 34, 64 et 80 de la loi du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale qu'un fonctionnaire territorial détaché hors de son cadre d'emplois ne peut bénéficier d'un avancement de grade qu'aux fins de pourvoir à un emploi vacant que son nouveau grade lui donne vocation à occuper. Illégalité des dispositions du paragraphe III et du deuxième alinéa du paragraphe IV de l'article 2 du décret du 26 octobre 1999 portant modification de certaines dispositions relatives à la fonction publique territoriale, qui ont pour objet de permettre la promotion, d'une part, au grade d'attaché principal des attachés territoriaux détachés dans l'emploi de secrétaire général au sein d'une commune de 5.000 à 10.000 habitants et, d'autre part, au grade de directeur territorial des attachés principaux détachés dans l'emploi de secrétaire général ou de directeur au sein d'une commune de 10 000 à 40 000 habitants ou de directeur de l'un des établissements publics mentionnés au 1 de l'article 1er du décret du 30 décembre 1987, alors que les collectivités concernées, eu égard à leur importance démographique, ne peuvent créer préalablement les emplois budgétaires correspondants.



Conseil d'Etat
statuant
au contentieux

N° 215665
Publié au recueil Lebon
3 / 8 SSR
M. Genevois, président
M. Delion, rapporteur
M. Austry, commissaire du gouvernement


lecture du mercredi 17 janvier 2001
REPUBLIQUE FRANCAISE

AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

________________________________________

Vu la requête sommaire et le mémoire complémentaire, enregistrés les 24 décembre 1999 et 25 avril 2000 au secrétariat du contentieux du Conseil d'Etat, présentés par M. Pierre X..., demeurant Les Prés Rosset à La Balme de Thuy (74230) ; M. X... demande au Conseil d'Etat d'annuler pour excès de pouvoir le paragraphe III et le deuxième alinéa du paragraphe IV de l'article 2 du décret du 26 octobre 1999 portant modification de certaines dispositions relatives à la fonction publique territoriale ;
Vu les autres pièces du dossier ;
Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983, ensemble la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 ;
Vu le décret n° 87-1099 du 30 décembre 1987, modifié notamment par le décret n° 99-907 du 26 octobre 1999 ;
Vu le décret n° 87-1101 du 30 décembre 1987 ;
Vu le code de justice administrative ;
Après avoir entendu en audience publique :
- le rapport de M. Delion, Maître des Requêtes,
- les conclusions de M. Austry, Commissaire du gouvernement ;
Considérant qu'aux termes du deuxième alinéa de l'article 12 de la loi du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires : "Toute nomination ou toute promotion dans un grade qui n'intervient pas exclusivement en vue de pourvoir à un emploi vacant et de permettre à son bénéficiaire d'exercer les fonctions correspondantes est nulle" ; qu'aux termes de l'article 48 de la loi du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale : "Les emplois sont classés par les statuts particuliers, par grade, à l'intérieur de chaque cadre d'emplois, emploi ou corps" ; qu'aux termes de l'article 34 de la même loi, "les emplois de chaque collectivité ou établissement sont créés par l'organe délibérant de la collectivité ou de l'établissement. La délibération précise le grade ou, le cas échéant, les grades correspondant à l'emploi créé" ; que selon l'article 64 de la même loi "le détachement est la position du fonctionnaire placé hors de son cadre d'emplois, emploi ou corps d'origine mais continuant à bénéficier, dans ce cadre d'emplois, emploi ou corps, de ses droits à l'avancement et à la retraite" ; qu'enfin, selon l'article 80 de la même loi, "l'avancement est prononcé par l'autorité territoriale parmi les fonctionnaires inscrits sur un tableau d'avancement. Les fonctionnaires d'une collectivité ou d'un établissement ne peuvent être promus par cette collectivité ou cet établissement que dans l'ordre du tableau. L'avancement de grade est subordonné à l'acceptation par le fonctionnaire de l'emploi qui lui est assigné dans son nouveau grade" ; qu'il résulte de ces dispositions législatives qu'un fonctionnaire territorial détaché hors de son cadre d'emplois ne peut bénéficier d'un avancement de grade qu'aux fins de pourvoir à un emploi vacant que son nouveau grade lui donne vocation à occuper ;
Considérant que les dispositions du paragraphe III et du deuxième alinéa du paragraphe IV de l'article 2 du décret du 26 octobre 1999 ont pour objet de permettre la promotion, d'une part, au grade d'attaché principal des attachés territoriaux détachés dans l'emploi de secrétaire général au sein d'une commune de 5 000 à 10 000 habitants et, d'autre part, au grade de directeur territorial des attachés principaux détachés dans l'emploi de secrétaire général ou de directeur au sein d'une commune de 10 000 à 40 000 habitants ou de directeur de l'un des établissements publics mentionnés au 1 de l'article 1er du décret n° 87-1101 du 30 décembre 1987, alors que les collectivités concernées, eu égard à leur importance démographique, ne peuvent créer préalablement les emplois budgétaires correspondants ; que la seule circonstance qu'un agent occupe un emploi fonctionnel n'est pas de nature à permettre de déroger aux règles ci-dessus rappelées régissant l'avancement dans leur cadre d'emplois des agents détachés dans un tel emploi ; que, dès lors, M. X... est fondé à soutenir que les dispositions qu'il conteste sont illégales et à en demander pour ce motif l'annulation ;

Article 1er : Le paragraphe III et le deuxième alinéa du paragraphe IV de l'article 2 du décret du 26 octobre 1999 sont annulés.

Article 2 : La présente décision sera notifiée à M. Pierre X..., au ministre de l'intérieur et au Premier ministre.

Dossier technique de Sébastien Chiovetta
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titulaires.free.fr
Sébastien Chiovetta

avatar

Nombre de messages : 458
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Attaché   Ven 12 Déc - 6:26

Voir également le dossier sur CD Rom sur : L’avancement de grade Article 49

Cordialement

Sébastien Chiovetta
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titulaires.free.fr
direct83



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Attaché principal   Ven 12 Déc - 10:20

Bonjour,

merci de votre réponse et de vos indications. Cependant une autre question : à l'heure actuelle, il y 3 attachés et 1 attaché principal, combien peut-on en nommer ?

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien Chiovetta

avatar

Nombre de messages : 458
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Suite fin   Ven 12 Déc - 11:51

Re Bonjour,

Ci-joint un complément d’information avec des critères propres à votre ville.


Taux et avancement de grade


Le nombre maximum de fonctionnaires pouvant bénéficier d'un avancement de grade est déterminé par l'application d'un taux de promotion à l'effectif des fonctionnaires qui remplissent les conditions exigées. Ce taux est fixé par l'assemblée délibérante, après avis du comité technique paritaire article 49 ( voir également : une circulaire du 16 avril 2007 précise que l'organe délibérant a toute liberté pour déterminer les taux applicables, aucun ratio minimum ou maximum n'étant prévu).
La création des emplois correspondants aux grades d'attaché principal et de directeur ne peut toutefois intervenir, sauf cas particulier, que dans des collectivités ayant une certaine strate démographique

Extrait :

Les titulaires du grade d'attaché principal exercent leurs fonctions dans les communes de plus de 2 000 habitants, les départements, les régions et les offices publics d'habitation à loyer modéré de plus de 3 000 logements ainsi que les établissements publics locaux assimilés à une commune de plus de 2 000 habitants dans les conditions fixées par le décret n° 2000-954 du 22 septembre 2000 relatif aux règles d'assimilation des établissements publics locaux aux collectivités territoriales pour la création de certains grades de fonctionnaires territoriaux. Ils peuvent, en outre, occuper l'emploi de directeur général des services de communes de plus de 2 000 habitants ou exercer les fonctions de directeur d'office public d'habitations à loyer modéré de plus de 1 500 logements.

De plus l'avancement à ces grades suppose donc, en plus des conditions statutaires, que la collectivité ait une strate démographique suffisante pour créer l'emploi correspondant.

Cordialement

Sébastien Chiovetta
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titulaires.free.fr
urba



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 29/06/2012

MessageSujet: quels postes prendre en compte ?   Ven 29 Juin - 7:28

Bonjour,

j'ai une petite question. Pour le calcul des 30%, quels sont les postes à prendre en compte ?

Se réfère t-on aux attachés en poste et uniquement titulaire, ou doit-on prendre en compte l'ensemble des postes d'attachés et attachés principaux de la grille des effectifs, et aussi ceux pourvu par des contractuels ou CDI ??

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colargol



Nombre de messages : 765
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Avancement au grade d'attaché principal   Ven 29 Juin - 10:39

Bonjour,
On ne doit pas prendre en compte les postes mais les agents, attachés et titulaires bien entendu, qui remplissent les conditions d'avancement. C'est sur ce nombre que s'applique le taux de promotion, ou ratio, si vous préférez. Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avancement au grade d'attaché principal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avancement au grade d'attaché principal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Échec d'insertion sur une table "TransactionHeader" attachée
» Une femme promue au grade de Général
» au sujet du statut particulir des paramédicaux /information apportée par ahmedaures le Dim 23 Jan - 21:34
» l'injustice pour les infirmier breveté
» pas le meme salaire pour le meme poste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.naudrh.com :: Gestion administrative des ressources humaines dans la FPT :: Questions/réponses RH-
Sauter vers: